• 20ème Printemps des Poètes

    Imaginé et créé à Paris en mars 1999 "Le Printemps des Poètes"  est devenu une manifestation d’ampleur nationale. 

    20 ème Printemps des Poètes du 3 mars au 19 mars

    Pour "Le Printemps des Poètes 2018", Sophie Nauleau, qui succède à Jean Pierre Siméon, voulait plus qu’un thème : " je voulais un emblème. Une bannière qui étonne et aimante à la fois. Un mot dont tous les synonymes disent l’allant, la passion, la vigueur, la fougue, l’emportement...." 

    "Plus qu’un intitulé, L’Ardeur est le souffle même de la Poésie. Ernest Pignon-Ernest, qui avait calligraphié la signature du Printemps dès l’origine, a imaginé ce somptueux pastel représentant l’envol d’un être ailé. Est-ce un homme, une femme, un ange, une chimère ? C’est tout cela, mais aussi Zélos, le dieu grec du zèle et de l’ardeur, frère méconnu de Niké, la Victoire. Cette aile bleue sur un revers de toile brute est à l’image de notre ambition : à la fois intense et artisanale. Un dessin fait main qui importe en ce troisième millénaire de très haute technologie. Car s’il s’agit d’habiter encore poétiquement le monde, il est vital que la langue des poètes continue de pulser en chacun de nous..."

    La Bibliothèque de Plaisir et les "Itinéraires poétiques SQY" organisent une causerie proposée par Béatrice Marchal, évoquant la poétesse Cécile Sauvage 

    Mardi 13 mars 2018

    Lieu : ancien restaurant du Château - Heure : 19h - Durée : 1h - Petit buffet - Entrée libre

    Suivi d'une mise en voix des textes d'amour de la poétesse.

    L'ETREINTE MYSTIQUE OU L'ARDEUR D'AIMER

    Avec Véronique Héléna Malvoisin

    Mise en espace : Jacques Fournier  

    au TRM (cour des communs du Château)

    ***

     


  • Commentaires

    1
    Josette
    Jeudi 25 Janvier à 17:19

    "Qui est naturellement paresseux se met avec ardeur à ne rien faire"

     

    Quelle vie existerait sur terre

    Si l’ardeur n’existait pas

    Plus d’Amour brûlant

    Plus de soleil ardent

    Adieu la Passion

    Adieu le Désir

    La Colère

    Vigueur

    Flammes

    Pétillantes

    Odeur piquante

    Aiguillon stimulant

    Dans l’infinité du temps

    Et si l’ardeur n’existait pas

     

    Quelle vie existerait sur terre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :