• Actu-expo 15 novembre 2019 - "EL GRECO"

    en parallèle avec l'exposition au Grand Palais du 16 octobre 2019 au 10 février 2020.

    Vidéo extrait 

    Actu-expo 15 novembre 2019 - "EL GRECO"

     Les Actu-expos 2019-2020 

    De la Crète à l'Espagne, en passant par Venise et Rome, le peintre s'est imprégné de multiples influences, tant dans son œuvre religieuse fervente que dans ses portraits de cour. Son art très particulier, entre figures austères et drapés flamboyants, saura intéresser jusqu'aux avant-gardes, ce qui atteste de son évidente modernité.

    L'exposition consacrée au Greco par les Galeries Nationales du Grand Palais est véritablement un événement artistique : c'est la première exposition monographique consacrée à l'artiste en France.
     
    Né en Crète en 1541, il va suivre un long périple, de Venise à Tolède en passant par Rome, qui l'enrichira de multiples influences et définira un style original très reconnaissable : ne dit-on pas "un Greco" ?
     
    Formé à l'art de l'icône, et donc à l'art codifié de la culture byzantine, il rejoint à 26 ans les rives de la culture occidentale renaissante et naturaliste, à Venise puis Rome.

    A Tolède, dans le climat de la Contre-Réforme de Philippe II, il développe de grandes compositions religieuses au mysticisme exalté : le dramatisme du cerne noir, les figures tournoyantes, donnent la réplique aux couleurs acidulées du maniérisme.  Il est également un grand portraitiste et paysagiste.

     
    Mélancolique et tourmenté, il voit sa gloire décliner et finit sa vie dans une relative solitude. Oublié après sa mort, il est redécouvert au XIXe siècle et très apprécié aujourd'hui pour la modernité de son maniérisme flamboyant.

    Pas de préinscription, se présenter directement au Théâtre Robert Manuel 

    Entrée : tarif unique 8€

     

    A venir : 

    17 janvier 2020 : Mondrian, entre figuration et abstractions (Marmottan)

    Piet Mondrian est surtout connu comme l'un des pères de l'art abstrait, par la radicalité de sa démarche dans le néo-classicisme (horizontal/vertical, rouge-jaune-bleu..). Mais sa première matière est celle d'un peintre dit "figuratif", dont les couleurs insolites, les formes stylisées et la composition rigoureuse rendent les paysages admirables. Il s'en dégage un fort sentiment d'intemporalité.

    27 mars 2020 : Thème non défini

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :