• Cours dernier trimestre 2018

    DEUX COURS "ART ET HISTOIRE"

        Cours dernier trimestre 2018

    « Angkor, la cité mystérieuse » par  Martine THOUVENIN-DESFONTAINES

     Docteur en histoire de l'art et diplômée de l'École du Louvre – Conférencière depuis plusieurs années de notre association. Mme Thouvenin-Desfontaines a pour ambition de rendre la culture attrayante autant qu'informative pour construire et nourrir la réflexion de ses auditeurs.

     PROGRAMME

    Abandonnée au XVème siècle, car devenue trop onéreuse à entretenir, l’antique capitale des Khmers fut découverte dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Archéologues désintéressés et aventuriers de toutes sortes vont se passionner pour cette cité mystérieuse dont on sait qu’elle fut la capitale magnifique du royaume khmer. Une lutte sans merci s’engage alors d’abord contre la jungle qui a envahi et recouvert les bâtiments, ensuite contre les pilleurs impénitents et irrespectueux qui n’hésitent pas à détacher les reliefs et les sculptures dans un appétit de lucre avéré. Aller à la rencontre d’Angkor est comme lire un roman policier dont on ressort émerveillé. 

    ATTENTION

    Pour ce cours, deux séances initialement prévues en décembre auront lieu en octobre 2018

    Les nouvelles dates sont les lundis :

    1er octobre - 8 octobre - 15 octobre - 5 novembre et 26 novembre 2018

       
       
       
       
       

     Cours dernier trimestre 2018

    « Du Castrat à la Diva» par  Catherine MENCIASSI-AUTHIER

     Docteur en histoire de l'art et en musicologie, diplômée de l'École du Louvre, notre nouvelle intervenante a enseigné au sein du groupe EAC (école de référence pour les métiers du marché de l'art, de la culture et du luxe). Sa polyvalence professorale s’éclaire par une trajectoire professionnelle riche et intense notamment au Musée du Louvre et à la Bibliothèque Nationale de France au département des Arts du spectacle.

    PROGRAMME

    A travers un voyage dans les textes, les images et la musique de l’époque baroque à l’époque romantique, ce cycle de conférences vous invite à découvrir l’histoire fascinante de la voix qui passe du Divo à la Diva.

    Le début du XIXe siècle correspond à une époque d’âge d’or du chant lyrique et les Parisiens éprouvent une véritable passion pour la voix. Ces premières années du XIXe siècle voient également grandir l’esthétique romantique, alors que surviennent encore les derniers feux baroques. C’est une période de tournant fondamental pour l’histoire de la musique, où l’on passe du mythe musical du « Divo », le castrat de l’époque baroque, à la figure de la « Diva ». Ainsi, l’artiste chanteuse devient un être puissant et captivant qui va dominer les théâtres et subjuguer le public. 

    02/10/2018

    Le Divo et le culte des castrats sous l’Ancien Régime  

    16/10/2018

    Le Rossinisme, une composante italienne de la vie parisienne  

    13/11/2018

    Giuditta Pasta, héroïne Stendhalienne : les divas et la littérature  

    20/11/2018

    De la courtisane à la diva, la notion de pouvoir pour une cantatrice du premier XIXème  

    27/11/2018

    Le marbre et la panthère, le Romantisme musical ou le duel entre la Pasta et la Malibran 

     Plus de précisions sur l'organisation des cours en cliquant ICI :

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :