• à Annie & à Arlette

     


    6 commentaires
  •  

     

    Poèmes pour Annie

     

     


    Poèmes pour Annie

    Un dernier Hommage à Annie, notre amie... ➕

    "Il restera de toi…

    Il restera de toi ce que tu as donné.
    Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.

    Il restera de toi de ton jardin secret,
    Une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée.
    Ce que tu as donné, en d’autres fleurira.
    Celle qui perd sa vie, un jour la retrouv(e)ra.

    Il restera de toi ce que tu as offert
    Entre les bras ouverts un matin au soleil.
    Il restera de toi ce que tu as perdu
    Que tu as attendu plus loin que les réveils,
    Ce que tu as souffert, en d’autres revivra.
    Celle qui perd sa vie, un jour la retrouv(e)ra.

    Il restera de toi une larme tombée,
    Un sourire germé sur les yeux de ton coeur.
    Il restera de toi ce que tu as semé
    Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
    Ce que tu as semé, en d’autres germera.
    Celle qui perd sa vie, un jour la retrouv(e)ra."
    D'après Simone Veil
    (adapté par P@ +)

     

    Poèmes pour Annie

     

    Le Verger

     

    Dans le jardin, sucré d'oeillets et d'aromates,
    Lorsque l'aube a mouillé le serpolet touffu,

    Et que les lourds frelons, suspendus aux tomates,
    Chancellent, de rosée et de sève pourvus,

    Je viendrai, sous l'azur et la brume flottante,
    Ivre du temps vivace et du jour retrouvé,
    Mon coeur se dressera comme le coq qui chante
    Insatiablement vers le soleil levé.

    L'air chaud sera laiteux sur toute la verdure,
    Sur l'effort généreux et prudent des semis,
    Sur la salade vive et le buis des bordures,
    Sur la cosse qui gonfle et qui s'ouvre à demi ;

    La terre labourée où mûrissent les graines
    Ondulera, joyeuse et douce, à petits flots,
    Heureuse de sentir dans sa chair souterraine
    Le destin de la vigne et du froment enclos.

    Des brugnons roussiront sur leurs feuilles, collées
    Au mur où le soleil s'écrase chaudement ;
    La lumière emplira les étroites allées

    Sur qui l'ombre des fleurs est comme un vêtement.
    Un goût d'éclosion et de choses juteuses
    Montera de la courge humide et du melon,
    Midi fera flamber l'herbe silencieuse,
    Le jour sera tranquille, inépuisable et long.

    Et la maison, avec sa toiture d'ardoises,
    Laissant sa porte sombre et ses volets ouverts,
    Respirera l'odeur des coings et des framboises
    Éparse lourdement autour des buissons verts ;

    Mon coeur, indifférent et doux, aura la pente
    Du feuillage flexible et plat des haricots
    Sur qui l'eau de la nuit se dépose et serpente
    Et coule sans troubler son rêve et son repos.

    Je serai libre enfin de crainte et d'amertume,
    Lasse comme un jardin sur lequel il a plu,
    Calme comme l'étang qui luit dans l'aube et fume,
    Je ne souffrirai plus, je ne penserai plus,

    Je ne saurai plus rien des choses de ce monde,
    Des peines de ma vie et de ma nation,
    J'écouterai chanter dans mon âme profonde
    L'harmonieuse paix des germinations.

    Je n'aurai pas d'orgueil, et je serai pareille,
    Dans ma candeur nouvelle et ma simplicité,
    A mon frère le pampre et ma soeur la groseille
    Qui sont la jouissance aimable de l'été,

    Je serai si sensible et si jointe à la terre
    Que je pourrai penser avoir connu la mort,
    Et me mêler, vivante, au reposant mystère
    Qui nourrit et fleurit les plantes par les corps.

    Et ce sera très bon et très juste de croire
    Que mes yeux ondoyants sont à ce lin pareils,
    Et que mon coeur, ardent et lourd, est cette poire
    Qui mûrit doucement sa pelure au soleil...

                Anna de NOAILLES

                     1876 - 1933

     

    Poèmes pour Annie

     

    La Fileuse 

    Assise, la fileuse au bleu de la croisée
    Où le jardin mélodieux se dodeline;
    Le rouet ancien qui ronfle l’a grisée.

    Lasse, ayant bu l’azur, de filer la câline
    Chevelure, à ses doigts si faibles évasive,
    Elle songe, et sa tête petite s’incline.

    Un arbuste et l’air pur font une source vive
    Qui, suspendue au jour, délicieuse arrose
    De ses pertes de fleurs le jardin de l’oisive.

    Une tige, où le vent vagabond se repose,
    Courbe le salut vain de sa grâce étoilée,
    Dédiant magnifique, au vieux rouet, sa rose.

    Mais la dormeuse file une laine isolée;
    Mystérieusement l’ombre frêle se tresse
    Au fil de ses doigts longs et qui dorment, filée.

    Le songe se dévide avec une paresse
    Angélique, et sans cesse, au doux fuseau crédule,
    La chevelure ondule au gré de la caresse...

    Derrière tant de fleurs, l’azur se dissimule,
    Fileuse de feuillage et de lumière ceinte :
    Tout le ciel vert se meurt. Le dernier arbre brûle.

    Ta sœur, la grande rose où sourit une sainte,
    Parfume ton front vague au vent de son haleine
    Innocente, et tu crois languir... Tu es éteinte

     Au bleu de la croisée où tu filais la laine.

    Paul Valéry

    1871-1945  

     

     

    Poèmes pour Annie 

    3 commentaires
  • 78 - YVELINES

    Pour une mise à jour, cliquez ci-dessous:

    Centre de vaccination - Yvelines

     


    votre commentaire
  •                                                                                                Le 15 Janvier 2021

     

    Chères adhérentes, chers adhérents,

     

    Depuis le début de la pandémie, nous avons déjà dû annuler trois conférences.

    Une autre conférence sur la Cathédrale Notre Dame de Paris, animée par Philippe Delorme, historien, journaliste et écrivain, était prévue le Jeudi 4 février 2021, à 14 H au Théâtre Robert Manuel de Plaisir.   

    Compte tenu des conditions sanitaires et des directives gouvernementales imposées, nous nous acheminons vers une nouvelle annulation.  

     Je sais combien ce sujet vous intéressait, et beaucoup d’entre vous attendaient particulièrement cette conférence. 

    J’ai donc pris l’initiative de proposer à Monsieur Delorme de faire une vidéo-conférence. Il a accepté cette proposition, il fait couramment ce type d’intervention.

    La vidéo-conférence aura donc lieu le Jeudi 4 février 2021 à 14 H.  Elle se fera sur ZOOM.

    Vous trouverez ci-joint un descriptif de cette conférence, ainsi que les renseignements pratiques pour y participer.

    Si vous êtes intéressés, je vous propose de vous inscrire le plus rapidement possible, par mail, à lecdial.asso@wanadoo.fr. Une semaine avant la conférence, un lien vous sera personnellement adressé par mail, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur ce lien le jour même pour y participer. Il n’est pas nécessaire de télécharger Zoom (même si l’ordinateur vous le propose). L’idéal serait de vous connecter une dizaine de minutes avant le début de la conférence afin de pouvoir remédier aux éventuels petits réglages nécessaires.

    Afin de couvrir les frais afférents à l’organisation de cet évènement, nous vous demandons une participation de 5 euros que vous pourrez payer par chèque à l’ordre de Lecture et Dialogue et que vous adresserez par voie postale à Association Lecture et Dialogue - B.P.51 – 78370 Plaisir cedex. 

     Je me réjouis de vous retrouver par écran interposé.

     Portez-vous bien.

     Bien cordialement.

     Danielle Weibel

    Responsable Commission Conférences

     

    Vidéo- conférence sur Notre Dame de Paris - Philippe Delorme


    votre commentaire
  • Édito - 15 décembre 2020 

    Chères adhérentes, chers adhérents,

    A l’occasion de cette fin d’année, j’aurais aimé vous donner des nouvelles encourageantes de notre association, comme vous le percevez au travers de nombreuses informations, la situation sanitaire est préoccupante, malheureusement nous ne voyons pas à ce jour la date de reprise de nos activités, mêmes restreintes.

    Avec beaucoup de regret, nous avons dû pour cette année annuler les cours (Neurosciences, Iran, Japon, Géopolitique)

    Nous mettons tout en œuvre pour les reporter à la rentrée prochaine.

    Bien entendu les cours d’anglais reprendront dès la rentrée 2021/2022.

    Nous pourrons peut-être, selon les dates prévues, espérer honorer quelques conférences, ainsi que des séances d’Actu Expo.

    Nous envisageons également de proposer au printemps des visites et rencontres extérieures afin de maintenir un lien qui nous manque tellement.

    Il est évident que nous ne pourrons pas comme chaque année, vous présenter nos vœux autour de la galette, tradition bien en place à laquelle nous tenons tous !

    En ce qui concerne les groupes de lecture, nous sommes soumis aux mêmes conditions et devons attendre le feu vert de la mairie qui nous donnera la conduite à tenir pour les réunions à domicile. En attendant, on peut envisager des réunions en vidéo-conférences….

    N’hésitez pas à vous rendre sur notre blog, nous vous proposons de nombreuses rubriques qui permettent d’échanger et de rester dans notre ambiance culturelle.

    La rentrée 2020-2021, un peu chaotique, n’a pas permis à certains de nos adhérents de régler leur cotisation. Pour ceux qui souhaitent le faire, vous pouvez envoyer votre chèque à Lecture et Dialogue : BP 51 – 78371 – Plaisir-Cedex

    Dans l’attente d’un futur bulletin qui annoncerait la reprise, je vous souhaite à toutes et à tous, le meilleur Noël possible. Le principal est d’être bien entouré et de garder bon moral pour l’année prochaine.

    Je peux vous assurer que toutes les équipes sont prêtes pour prévoir le meilleur programme et nous faire oublier cet épisode difficile.

    Prenez soin de vous et à très bientôt pour la suite des événements.

    La Présidente

    Édito - 15 décembre 2020


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique