• Le Tableau du Maître Flamand de Arturo PEREZ-REVERTE

    Deux enquêtes parallèles : la plongée dans l’histoire d’un tableau confié à une restauratrice et le suspens d’une partie d’échecs.

     « Et l’identité de l’assassin est révélée dans le tableau - elle se redressa sur sa chaise, fébrile. Nous pourrions résoudre une énigme de cinq siècles…Et peut-être découvrir la raison pour laquelle une petite partie de l’histoire de L’Europe s’est déroulée d’une certaine façon et pas d’une autre…Imagine un peu le prix que la partie d’échecs pourrait atteindre aux enchères, si nous perçons le secret ! »

     Le lecteur est propulsé sur l’échiquier où se déroule une partie puis très vite l’auteur entrelace  les pions et les personnages du roman  des morts violentes surviennent et semblent venir continuer la partie en suspens sur la toile…

     Thriller atypique et original qui a suscité des ressentis très inégaux allant de l’abandon de la partie de la lassitude pour les unes  à la réjouissance des autres, qui passionnées se sont laissées emporter dans cette partie insolite qui a eu le mérite d’engendrer une discussion animée et d’aborder des thèmes variés : peinture, restauration, antiquaires et bien évidemment jeux d’échecs.

     Stefan Zweig écrivait « vouloir jouer aux échecs contre soi même équivaut à marcher contre son ombre » Voici peut-être un éclairage sur la fébrilité d’une majorité du groupe pour ce roman.

     Groupe RenaissanceDécembre 2017

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :