• Le temps où nous chantions de Richard Powers

    Ce roman de plus de 1000 pages, nous avait rebuté au départ par sa taille et sa densité, mais il mérite vraiment d'être lu jusqu'au bout, il est exceptionnel :

    Aux États Unis, un physicien juif rencontre une jeune chanteuse noire dans les années 40, c'est le coup de foudre. Ils se marient, ont trois enfants qu'ils élèvent dans le culte de la musique, sans jamais leur inculquer la moindre notion de race, d'appartenance à une communauté ou à une religion.
    Dans ce livre, l'auteur nous narre la vie de ces enfants devenus adultes, passionnés de musique, sur une vingtaine d'années (1960 à 1980) et évoque les répercussions que leur éducation aura eu sur eux.
    Malgré une lecture difficile (en particulier, les 80 premières pages), nous avons toutes aimé ce magnifique roman qui a le mérite d'aborder de nombreuses questions, le racisme, la famille et surtout la fratrie, le rôle de chacun, le temps qui passe, la période de la deuxième guerre mondiale aux États Unis, et bien sûr, la musique qui est omniprésente dans ce roman. Nous avons particulièrement apprécié la manière dont l'auteur a traité avec brio les questions de la différence et de l'intolérance. La question de l'identité apparaît à chaque page, ainsi que les difficultés ressenties comme majeures pour ces enfants de par leur métissage et leur double culture. Ce roman éblouissant restera longtemps dans nos têtes.
     
    Groupe 31 - octobre 2016

     


  • Commentaires

    1
    MFR
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 08:05

    Ça donne vraiment envie de le lire, peut-on sauter les  80 premières pages ?

    2
    FL
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 16:36

    Voilà une lectrice qui a bien retenu les conseils de Anne-Marie Garat venue nous présenter une conférence dynamique et très intéressante sur ses livres et sa "certaine idée" de la littérature...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :