• Ombres Portées E.H. Gombrich

    L'ouvrage est censé nous donner les clés pour comprendre le problème des ombres en peinture.

    Ce petit traité (85 pages y compris les reproductions) est plutôt austère, à la limite de l'ennui mais cela a donné lieu à une réunion très animée et digne du plus grand intérêt, tant les participantes du groupe, autant de part des exemples présentés que par leurs connaissances antérieures, ont apporté à un sujet souvent oublié.

    En effet comment se passer des ombres dans notre vie de chaque jour ?

    Que ce soit la lumière solaire ou la lumière artificielle, nous sommes soumis à des jeux d'ombres en permanence et de nombreux peintres ont exploité cet artifice, surtout dans les temps reculés (ex : gravure d'après Cornelis von Haarlem « La grotte de Platon » 1604) » l'homme prend pour la réalité les ombres que les événements extérieurs projettent sur le fond de la grotte jusqu'au moment où ils parviennent à se retourner et découvrent leur erreur »

    Des peintres comme Le CARAVAGE ou REMBRANDT ont beaucoup utilisé le procédé des ombres. Cependant tous n'y ont pas eu recours. Les Impressionnistes, eux, leur ont donné des couleurs (en général le bleu), mais l'école Cubiste les a totalement ignorées.

    Il aura fallu un CHIRICO, avec ses visions de places désertes pour leur faire jouer un rôle inquiétant dans ses compositions.

    Vaste sujet qui nous a fait passer un moment enrichissant et combien agréable !

    Groupe Art et Langage - novembre 2016

    Ernst Gombrich (né Ernst Hans Josef Gombrich) est un spécialiste de l'histoire de l'art et de l'iconographie du XXème siècle.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :