• Commentaires du web.

    "Patrick Gérault apporte des mots évocateurs de sentiments et d'images où tout un chacun voit resurgir ses réminiscences. « Moineau babille / ... Nicheur d'art rare ». Il magnifie Paris et nous entraîne dans les recoins de ses souvenirs « Les yeux des amoureux changent/Avec les reflets lumineux des bars », de SA ville si particulière et tant diverse « Dans les rues .../les gares/ Elle court derrière le temps ». Cet amour courtois entre lui et elle, fait d'instants privilégiés se révèlent à la lecture. « Un petit café/.../ Réchauffe le zinc ». Les illustrations de Pascal Olive donnent corps aux images intimes de cet amour commun. De la Butte aux Cailles au Village Suisse, de la Coupole au Parc Monceau, de Belleville au cœur de Paris, il donne l'éclairage qui valorise ces lieux jusqu'à la munificence « La baguette se marie avec le bouquet de fleurs ».

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires