• Simone VEIL s'est éteinte ce vendredi 30 juin 2017.

    Hommage a celle qui s'est battue pour faire valoir les droits des femmes.

    "Rescapée de la Shoah, ministre  de la Santé, première présidente du parlement Européen, Académicienne... Elle aura vécu mille vies. .. Les femmes françaises lui doivent une liberté pour laquelle elle n'a jamais cessé de se battre. Depuis 2010, elle faisait partie des Immortels de l'Académie Française. Une distinction qui a salué son combat, pour l'érudition partagé dans son autobiographie "Une vie" Faisant de la mémoire un devoir collectif, elle a notamment fait graver sur son épée d'Académicienne le numéro qui lui avaient été tatoué sur le bras à Auschwitz.

    Elle laisse une vie  faite de combats qui ont changé la France."

    Elle était discrète et tenace à la fois, d’un immense courage politique.  Surtout, les femmes de France savent ce qu’elles lui doivent : c’est elle, qui devant une assemblée nationale d’hommes, hostiles et injurieux dans son propre camp politique, a défendu et imposé à l’Assemblée Nationale le projet de loi sur l’Interruption volontaire de grossesse, en 1974. Simone Veil s’est éteinte hier, à quelques jours de ses 90 ans, au terme d’une vie tumultueuse, comme un symbole du 20 siècle. 

    Elle était discrète et tenace à la fois, d’un immense courage politique.  Surtout, les femmes de France savent ce qu’elles lui doivent : c’est elle, qui devant une assemblée nationale d’hommes, hostiles et injurieux dans son propre camp politique, a défendu et imposé à l’Assemblée Nationale le projet de loi sur l’Interruption volontaire de grossesse, en 1974. Simone Veil s’est éteinte hier, à quelques jours de ses 90 ans, au terme d’une vie tumultueuse, comme un symbole du 20 siècle. 

  • Commentaires

    1
    Josette
    Vendredi 30 Juin à 19:31

    enfin une femme qui fait l'unanimité...

    2
    MFR
    Samedi 1er Juillet à 10:14

    eh oui, cela existe, il ne faut jamais désespérer de l'humanité !

    3
    AnniePa
    Dimanche 2 Juillet à 02:20

    Une femme d'exception, un modèle qui, après avoir vécu les pires atrocités de la barbarie, a réussi à prendre la première place dans plusieurs de nos institutions verrouillées par les hommes. Je souhaite que nos filles et nos petites-filles suivent son exemple. Merci à nos chroniqueuses pour cet hommage tellement mérité !

    4
    nicole lanchantin
    Mercredi 5 Juillet à 11:56

    Merci d'avoir pensé à cet hommage qui ne peut nous laisser indifférentes. Que  les jeune générations s'inspirent de son exempla, elles qui n'ont pas connu la guerre et ses dégâts. Une chance pour certains, mais cela nous a forgés dans le respect et le courage, choses qui manguent bien souvent actuellement !!!

     

    5
    juliette
    Mercredi 5 Juillet à 15:45

    Bel hommage ô combien mérité !...

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :