• COURS

    COURS “Le but de l’art est d’ôter de nos âmes la poussière du quotidien. Il est nécessaire d’éveiller l’enthousiasme, car c’est cet enthousiasme dont nous avons le plus besoin” Picasso cité par Ernst Beyeler

     

    ORGANISATION DES COURS

    Quatre cours sont dispensés par des conférenciers spécialisés.

    En général les lundis et mardis d'octobre à mars de l'année suivante

    (*) excepté pendant les vacances scolaires parisiennes.

    COURS

     

    COURS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'accès à la salle du théâtre est fléché sur la photo ci-contre.

    INSCRIPTIONS AUX COURS

    A l'accueil de l'association : Maison des Associations - square de la Croix du Sud à PLAISIR.

    Il est demandé aux adhérents désireux de s'inscrire, de ne pas venir forcément le premier jour d’ouverture des  inscriptions.

     A partir du moment où la cotisation annuelle a été réglée la carte "cours" doit être présentée à l'entrée de la séance.

     

     

     

     

     

     

     

    Précisions concernant les cours de géopolitique : Chaque cours est organisé en commun accord avec l’association et un spécialiste de « l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques IRIS ». [ Institut créé sur une initiative totalement privée, dans une démarche indépendante. L’Institut se présente comme un « laboratoire d'idées » organisé autour de quatre pôles d’activité : recherche, publication, formation et organisation d’événements]. 

     

    Les conférenciers sollicités, spécialistes de renom, dispensent nos cours au Théâtre Robert Manuel de Plaisir, devant un auditoire avide de démêler les relations le plus souvent complexe des acteurs mondiaux. 

     

     Et comme pour tous les cours trois formules permettent d’y assister.

    La plus simple, s’inscrire à un cours complet de 5 séances (50€). Plus prudente, la carte découverte (10€) permet d’assister au premier cours de l‘année remboursés si inscription au cours complet et la carte « cinq séances » plus souple et valable sur deux années (60€) permet le choix des dates annoncées dans les bulletins de rentrée L&D ou via ce Blog. 

     

     

    (*) La géopolitique (du grec « terre » et « politique ») est l'étude des effets de la géographie (humaine et matérielle) sur la politique internationale et les relations internationales. C’est une discipline qui existe depuis, au moins, trois siècles, fondée sur le postulat que les décisions des états sont déterminées principalement, par des facteurs d’ordre géographique, humain, économique et politique.  

    Pour le détail des cours voir les articles suivants    

     

  • COURS B - L'histoire du Japon des origines à nos jours proposé par Constance BARREAULTSpécialiste des arts et civilisations asiatiques qui a accepté de revenir cette année pour notre plus grand plaisir.

    Présentation du cours :

    Un biais historique et chronologique doit nous permettre d’appréhender, de la façon la plus juste possible, la fascinante civilisation qu’est le Japon. La conférencière ponctuera ses interventions d’images ou de musique, afin de rendre le plus vivant possible cet Orient extrême qui nous semble parfois étrange et lointain, souvent insaisissable.

     Les 12 - 19 - 26 novembre - 3 et 10 décembre 2019

    Programme

    12 novembre : Les Origines :  Aux environs de 10 000 av NE, le Japon se détache du continent. La civilisation matérielle du Japon est alors en retard par rapport aux autres civilisations qui peuplent la terre, sur le plan de l’agriculture ou de la politique. Elle développe cependant des poteries extraordinaires et uniques, qui révèlent une spiritualité. Vers 300 av NE, l’archipel s’unifie peu à peu tout en restant très ouvert sur l’extérieur. 

    19 novembre : Le Japon antique

    Cette période est une référence culturelle forte pour les Japonais. L’influence de la Chine y est extraordinaire, sans que cette dernière ne l’ait imposée. La notion d’État apparaît ; il n’y a qu’un centre politique, Heian, où l’aristocratie gouverne en milieu urbain. Le bouddhisme domine de façon pacifique. On assiste pourtant à la naissance d’une culture proprement japonaise, en particulier dans la littérature et la peinture. 

    26 novembre : Le Japon médiéval

    Une société nouvelle voit le jour avec l’émiettement du pouvoir politique. L’Empereur n’est plus au centre de tout ; les valeurs de l’élite militaire dominent par rapport aux usages de la cour. Des guerres civiles éclatent. Les Japonais ont des contacts avec la Chine, la Corée mais leurs relations avec les Espagnols, les Portugais et les Hollandais vont aussi les marquer. Des formes artistiques japonaises inédites, tels le nô ou la cérémonie de thé, apparaissent. 

    3 décembre : Le Japon moderne

    Le Japon est unifié sous l’autorité d’un shogun, avec une nouvelle capitale Edo qui devient énorme. Un ordre politique décentralisé est instauré avec des castes hermétiques. Emerge cependant un lieu où les valeurs sont renversées : le quartier des courtisanes. Le pays se referme, un art épuré apparaît, mais il prend du retard par rapport à la révolution industrielle et devient objet de convoitise de la part des Occidentaux. 

    10 décembre : Le Japon d’aujourd’hui

    L’Empereur est rétabli et le Japon initie de nombreuses réformes économiques, sociales et militaires. Il rattrape son retard, devient une puissance militaire ultra nationaliste. Réduit à néant lors de la Deuxième Guerre mondiale, il vit une spectaculaire remontée économique. La société en pâtit avec un fort taux de suicides et des problèmes relationnels. Aujourd’hui, le Japon reste pourtant l’un des pays qui fascinent le plus les jeunes Occidentaux.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique